blog maison
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
trvailleur installant plinthes en bois.jpg

5 étapes pour poser facilement les plinthes en bois

Les plinthes en bois sont un excellent moyen d’ajouter une touche d’élégance à votre maison. Cependant, de nombreuses personnes les évitent, car elles pensent que les travaux sont ardus. Notez que c’est loin d’être le cas. Avec quelques séances de préparations, venez à bout des travaux d’installation des plinthes en bois comme un pro. Suivez ces cinq étapes simples et vous profiterez de vos nouvelles plinthes en un rien de temps.

Poser les plinthes ne nécessite que quelques travaux pour améliorer la déco intérieure.

Étape 1 : Tout préparer

Il existe de nombreux types de bois différents qui peuvent être utilisés pour les plinthes, mais tous ne conviennent pas, néanmoins, à tous les projets. Vous devrez tenir compte de votre style de déco intérieur, du type de revêtement de sol et de la fréquence de passage dans cette zone pour décider du bois à utiliser.

Voici quelques-uns des choix les plus populaires pour les plinthes :

  • La plinthe en bois de pin : un bois tendre facile à travailler et relativement peu coûteux. Il peut être teinté pour s’adapter à la peinture du mur ;
  • La plinthe en bois de chêne : un bois dur et résistant, mais qui est plus cher que le pin sauf qu’il dure plus longtemps. Il peut être travaillé de différentes manières pour s’harmoniser à la peinture de votre mur ;
  • La plinthe en bois d’érable : un autre bois dur. L’érable est plus cher que le chêne, mais moins susceptible de se bosseler ou de se rayer. Il peut être fini de diverses manières et est très facile à teindre ;
  • La plinthe en bois de cerisier : Un magnifique bois dur à la couleur riche et profonde. C’est l’une des options les plus chères, mais l’investissement en vaut la peine si vous voulez des plinthes de haute qualité qui dureront de nombreuses années.

Rassemblez tous vos outils et matériaux

Pour poser des plinthes en bois sans difficulté, assurez-vous d’avoir tout ce dont vous avez besoin, comme :

  • Un mètre à ruban ;
  • Moulures de plinthe (de la taille, du style et du matériau de votre choix) ;
  • La colle de menuisier ;
  • Mastic ;
  • Une lame de scie ou ciseau à bois ;
  • Un couteau à mastic/du papier de verre.

Assurez-vous que votre zone de travail est propre et dégagée

Pour poser des plinthes sur les murs, assurez-vous que votre zone de travail est propre et exempte de tout débris qui pourrait vous gêner ou se coincer dans la colle. Il est également conseillé de poser une toile pour protéger votre revêtement de sol de toute éclaboussure ou goutte de peinture.

 Plinthes en bois

Étape 2 : Déterminer la bonne mesure

Avant de poser les plinthes en bois sur les murs et de vérifier que celle-ci s’adapte à votre déco ainsi que l’espace, vous devez déterminer la longueur idéale pour chaque mur avant de découper les plinthes. Le cas échéant, vous vous retrouverez avec des espaces vides ou des pièces trop courtes/longues, ce qui peut nuire à la déco de votre mur.

Étape 3 : Assurer les coupes dans la tête des plinthes

Lorsque vous découpez la tête des plinthes, il est important de réaliser des coupes plus esthétiques qui s’adaptent à la déco des murs. Pour cela, vous pouvez utiliser un ciseau ou une scie pour réaliser des joints en onglet et contre-onglet. Si vous utilisez un ciseau à bois, veillez à ne pas entailler les plinthes trop profondément. Si vous utilisez une scie, utilisez une lame à dents fines pour ne pas endommager la pièce. Quant aux joints en onglet et contre-onglet, assurez-vous également de trouver la bonne mesure.

Étape 4 : Fixer les plinthes

L’installation des plinthes n’est pas difficile sauf qu’il faut coller correctement les plinthes aux murs et s’assurer que les angles ne changent pas. De ce fait, il convient de bien viser les rencontres des plinthes avant de les coller aux murs. Pour ce faire, il faut réaliser au préalable les joints des plinthes, puis combler les espaces derrière les pièces contre le mur en utilisant du mastic.

Pour une bonne finition des angles, utilisez sur chaque angle de la plinthe un cyanoacrylate en vous servant du matériel approprié au produit choisi. Maintenez-la en place pendant 20 à 30 secondes, le temps que la colle sèche. Répétez ce processus pour chaque section de plinthe jusqu’à ce que toutes les pièces soient collées ensemble sur chaque joint. Si vous utilisez des serre-joints, servez-vous d’une pièce ou autre que vous placerez contre le serre-joint.

Étape 5 : Les finitions

Une bonne finition consiste à assurer la fixation des onglets, à vérifier que l’espace entre les plinthes et le mur soit comblé et enfin, au besoin, à peindre. Dans le cas où l’onglet des plinthes est mal collé, appliquez-y une quantité généreuse de calfeutrage. Surtout, utilisez un couteau à mastic pour lisser le calfeutrage afin qu’il forme un joint ou angle étanche. Enfin, essuyez l’excédent de calfeutrage avant qu’il ne sèche. Pour peindre le mur et la face des plinthes (une fois installées), choisissez une couleur qui s’adapte à votre déco intérieure.

Il est important de prendre le temps de bien préparer l’assemblage de plinthes en amont, car cela facilitera grandement le processus d’installation. En collant les pièces ensemble avec des extrémités bien nettes, vous contribuerez également à la réussite de l’installation. En suivant ces étapes simples, vous pouvez facilement installer des plinthes en bois aux murs de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *