blog maison
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
flower gfaf904860 1280

Mettre en place un récupérateur d’eau pluviale ?

Face à l’importance de la préservation de l’eau, une solution écologique et économique existe : le récupérateur d’eau de pluie. À la fois simple à installer et peu coûteux, le collecteur d’eau pluviale ne présente que des avantages. Découvrons lesquels dans cet article.

Les avantages d’un récupérateur d’eau de pluie

Un récupérateur d’eau de pluie est un dispositif qui est capable de récupérer les eaux pluviales qui tombent de surfaces imperméables (comme les toitures). Il peut être aérien ou enterré, souple, pliable. L’eau de pluie est ensuite stockée dans une cuve d’une capacité plus ou moins importante selon le volume dont vous aurez besoin pour l’entretien ou le nettoyage de votre jardin et de l’intérieur de votre maison. Les récupérateurs d’eau de pluie peuvent être installés dans le jardin d’une maison, d’entreprises ou d’écoles. Les eaux pluviales collectées peuvent être utilisées pour des usages variés comme arroser les plantes ou le nettoyage d’une voiture par exemple. Il est également possible de procéder à la récupération de l’eau pour l’intérieur de sa maison, notamment pour le lave-linge.

L’objectif de la récupération d’eau pluviale est ainsi de réduire sa consommation d’eau potable pour préserver l’environnement. Vous agissez pour la planète tout en faisant des économies en réduisant le prix de vos factures d’eau. En effet, l’eau potable qui coule de nos robinets doit être puisée depuis les nappes phréatiques ou de réserves d’eau naturelles avant d’être traitée pour être rendue potable.

Cette opération utilise des ressources considérables et elle demande une grande utilisation d’énergie. La récupération d’eau pluviale permet ainsi de limiter votre impact sur l’environnement tout en réduisant le rejet des eaux usées en réutilisant l’eau de pluie. Celle-ci est d’ailleurs bien meilleure que l’eau du robinet. En effet, vous n’y trouverez pas de résidus de chlore ou de fluor, pour le grand plaisir de vos plantes pendant leur arrosage.

Vous hésitez encore ? Une personne consomme en moyenne 150 litres d’eau par jour. De son côté, un récupérateur d’eau de pluie peut collecter jusqu’à 600 litres d’eau par m2.

drop gb6a857fcf 1280

Comment installer son récupérateur d’eau de pluie ?

Il existe plusieurs manières d’installer un récupérateur d’eau de pluie. Celui-ci peut être mis en place très simplement, à l’aide de modèles comme un baril de pluie, une cuve, une citerne ou un bassin de rétention. Il n’existe d’ailleurs aucune contrainte ou de norme pour installer un récupérateur d’eau de pluie.

Il vous est également possible d’acheter un tuyau de descente d’eau de pluie. Ce tube possède un diamètre important qui va permettre l’écoulement rapide de l’eau jusqu’au réservoir. Le volume de la cuve varie selon votre usage en eau. Pour une récupération d’eau optimale, il est recommandé de placer le récupérateur d’eau à proximité d’une toiture ou d’un réseau de gouttières. Votre cuve peut être placée sur le sol de votre jardin ou être enterrée.

Pour installer votre récupérateur d’eau de pluie, vous aurez besoin de quelques outils : une visseuse (ou une perceuse), une scie cloche, un tournevis cruciforme, un niveau à bulle, une lime et un crayon. Voici les étapes à suivre :

  • Placez la cuve à l’emplacement de votre choix sur une surface plane de votre jardin.
  • Fixez le tuyau de descente grâce aux points de raccordement.
  • Placez les embouts de fixation afin de relier le système de la gouttière au tuyau jusqu’à la cuve.

Quel entretien pour un récupérateur d’eau de pluie ?

Afin de garantir la qualité de son collecteur d’eaux pluviales, il est recommandé de procéder au nettoyage régulier de la cuve. Vous éviterez ainsi la formation de dépôts et de moisissures avec un lavage quotidien. Vous devez également vous assurer que la cuve n’atteigne pas sa capacité maximale en eau. Si c’est le cas, vous pouvez opter pour le stockage de l’eau dans un autre collecteur. Enfin, cherchez régulièrement de potentielles fuites sur votre récupérateur d’eau de pluie.