blog maison
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
restaurer un meuble en bois

Comment restaurer un meuble en bois ? Nos méthodes !

Comme il convient de le dire, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. S’il y a bien une chose à éviter, c’est de jeter un vieux meuble en bois marqué par le temps. Que ce soit pour le restaurer ou pour le relooker, une ancienne commode, une table, une chaise ou un dressoir, vous pouvez redonner une seconde vie à vos meubles en bois massif grâce à quelques étapes et un peu d’huile de coude.

Dans notre article, nous vous révélons toutes nos astuces en 5 étapes afin de métamorphoser votre meuble en bois !

Restaurer un meuble en bois : bien se préparer

Avant d’investir du temps et de l’argent dans les produits nécessaires à la restauration, veillez à vérifier l’état de votre meuble. Quelques coups d’œil suffisent, rien de très poussé.

Assurez-vous simplement que le meuble que vous souhaitez restaurer n’est pas cassé et que tous ses composants sont présents. (Pieds, tiroirs, portes, poignées, etc…) En revanche, n’ayez crainte si le bois est abîmé. Il existe un large éventail de produits de réparation afin de le remettre d’aplomb, nous verrons cela plus tard.  

Une fois ce petit contrôle technique accompli, définissez votre lieu de travail. Durant la restauration du meuble, il est possible d’avoir des envolées de poussières ou d’utiliser des produits relativement salissants.

Choisissez une pièce aérée, idéalement un garage ou un atelier, et protégez le sol à l’aide d’une bâche si besoin.

Pour finir, n’oubliez pas la sécurité avant tout. Munissez-vous des matériaux de protection suivants :

  • Paire de gants
  • Masque de protection
  • Chaussure de sécurité (optionnelle)
Lire aussi :  Comment nettoyer un meuble en bois massif ? Nos meilleures astuces

Comment remettre à neuf un meuble en bois ?

Étape 1 : préparer la surface en bois

La première étape consiste à préparer le support en bois. C’est-à-dire à enlever la couche de peinture, de verni ou de cire présente sur le meuble. Cette étape est primordiale afin que la surface soit apte à accueillir une nouvelle peinture.

Le matériel nécessaire :

  • Du papier de verre gros grain
  • Un grattoir
  • Un décireur (si besoin)
  • Une brosse à décaper
  • Tampon de laine en acier
  • Un décapant
  • Chiffon

Pour savoir si votre meuble est ciré ou verni, posez une goutte d’eau sur la surface. Si le meuble est ciré, la goutte crée une tâche ; s’il est verni ou peint, la goutte glissera.     

Si votre meuble est verni ou peint, versez une dose de produit décapant et laissez agir une quinzaine de minutes. Retirez ensuite les morceaux de peinture avec un grattoir, avant de nettoyer la surface au chiffon.

Si votre meuble est ciré, versez une dose de décireur et frottez dans le sens des fibres à l’aide de la brosse. Finissez de retirer toute la cire avec le tampon en laine avant de laisser sécher la surface.

Étape 2 : reboucher les fissures

À présent, il est temps de lisser la surface en rebouchant les possibles fissures et autres rayures. Un bois âgé est souvent creusé avec de petits trous et des porosités qui apparaissent au fil du temps.

Il faut donc les reboucher !

Le matériel nécessaire :

  • Une pâte à bois (incolore ou teintée)
  • Un mastic à bois
  • Un durcisseur de bois pourris (si besoin)
  • 3 feuilles abrasives
  • Une spatule
Lire aussi :  Comment reconnaître un meuble en bois massif ?

La pâte à bois est un produit idéal pour reboucher les petits trous et rayures. Pour ce faire,  appliquez une noisette de pâte à la spatule directement sur la zone à reboucher. Lissez et laissez sécher une vingtaine de minutes.

Pour les rebouchages plus conséquents, utilisez le mastic à bois couplé à un durcisseur. Si besoin, appliquez plusieurs couches avec la spatule et veillez à bien respecter le temps de pause entre chaque application.

Une fois tous les trous rebouchés, poncez les zones concernées à l’aide des feuilles abrasives pour une remise à niveau. Là aussi, poncez exclusivement dans le sens de la fibre du bois.

Étape 3 : poncer entièrement et nettoyer le meuble

La surface est fin prête ! Maintenant que votre meuble est entier, il est temps de d’uniformiser et de le nettoyer avant de passer aux étapes finales.

Le matériel nécessaire :

  • Un papier de verre grain moyen
  • Un chiffon
  • De l’alcool à brûler 

Afin que les finitions s’accrochent d’une manière la plus optimale possible, il est primordial d’avoir une surface lisse. C’est pourquoi, poncez l’entièreté de votre meuble en bois massif dans le sens du veinage. N’hésitez pas à repasser plusieurs fois sur certaines zones.

Pour finir, dépoussiérez la surface et nettoyez-la à l’aide d’un chiffon imbibé d’alcool à brûler.

Étape 4 : peindre le bois

Nous voilà arrivés à l’étape la plus sympathique, celle de la peinture ! Pour relooker un meuble, rien de tel que de le personnaliser de la sorte. Vous pouvez choisir la couleur qui vous plaît le plus, ou une teinte assortie à votre décoration.  

Lire aussi :  Comment reconnaître un meuble en bois massif ?

Si vous désirez un effet bois brut, vous pouvez sauter cette étape et vous rendre directement à l’étape 5.

Le matériel nécessaire :

  • Un pot de peinture
  • Une sous-couche support bois
  • Un pinceau et/ou un rouleau de peinture

À l’aide du pinceau, appliquez une sous-couche spéciale bois sur l’intégralité de la surface de votre meuble. Laissez sécher le temps indiqué (souvent une à deux heures) et passez à la pose de la peinture.

Peignez votre meuble en deux couches successives en respectant le temps de séchage.

Étape 5 : soigner les finitions

Dernière étape ! Vous devez à présent protéger le bois et apporter aux meubles les dernières finitions.

Le matériel nécessaire :

  • Cire, vernis ou huile pour meubles en bois (au choix)
  • Pinceau

Que ce soit une couche de cire, de vernis ou d’huile pour meuble, une ultime couche confère des propriétés imperméables au bois. C’est donc un atout pour à la fois pour la protection et l’esthétisme.

–          La cire donne un aspect patiné ;

–          Le vernis un aspect brillant ;

–          L’huile un aspect mat.

Une fois que vous avez fait votre choix, appliquez deux couches du produit à l’aide d’un pinceau. Respectez le temps de séchage entre les deux applications et vous voilà avec un meuble transformé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *